Formation
Article mis en ligne le 4 août 2018
dernière modification le 25 octobre 2021

par webmestre

Brevet de pilote privé PPL, Licence de pilote d’avion léger LAPL, Brevet de pilote ULM ...:-/ ?

Nos instructeurs vous conseilleront quant au type de brevet ou de licence adapté à vos motivations et assureront votre formation complète qui comprend 2 parties :

  1. une partie théorique (gratuite) pour vous préparer à l’examen théorique organisé par la DGAC,
  2. une partie pratique à l’issue de laquelle votre instructeur vous présentera à l’examen pratique pour valider votre formation

PRE-REQUIS POUR L’OBTENTION DES BREVETS & LICENCES

Brevet de pilote privé PPL

  • avoir 17 ans révolus (la formation peut débuter avant)
  • aptitude médicale de classe 2 (médecin agréé)
  • être titulaire de l’examen théorique (QCM) délivré par la DGAC
  • avoir effectué au moins 45 heures de vol dont :
    - 25h en double commande
    - au moins 10 heures en solo supervisé dont une navigation de 150 Nm

Dans la pratique, il faut compter en moyenne, 50 à 60 heures sur une durée d’un an ou plus selon vos disponibilités.

Licence de pilote d’avion léger LAPL
Cette licence Européenne récente s’apparente au brevet de pilote PPL, elle est un peu moins exigeante mais est plus restrictive

  • avoir 17 ans révolus (la formation peut débuter avant)
  • aptitude médicale LAPL (médecin agréé)
  • être titulaire de l’examen théorique (QCM) délivré par la DGAC
  • avoir effectué au moins 30 heures de vol dont :
    - 15h en double commande
    - 5 heures en solo supervisé dont au moins 3h de vol en campagne avec au moins un vol de 150km (80Nm)

Les vols sont limités à la France et l’Europe
L’emport de passagers (3 maxi) nécessite 10h de vol supplémentaires et l’autorisation d’un instructeur

Brevet de pilote ULM

  • avoir 15 ans révolus (la formation peut débuter avant)
  • passer une visite médicale de non contre-indication à la pratique de l’ULM chez son médecin traitant.
  • être titulaire du certificat théorique délivré par la DGAC
  • avoir acquis une expérience suffisante de pilote en monoplace (pas de nombre d’heures de vol exigé), validée par un test avec instructeur

L’emport de passager nécessite une formation complémentaire validée par un test avec un instructeur

Selon votre formation, il faudra au début :

  1. vous procurer le Manuel du Pilote ou le Manuel du pilote ULM et un carnet de vol (non obligatoire pour l’ULM),
  2. adhérer à l’aéroclub et à la Fédération Française Aéronautique (FFA) ou à la Fédération Française d’ULM (FFPLUM),
  3. passer une visite médicale chez un médecin agréé ou chez votre médecin traitant si vous choisissez une formation ULM

Les cours sont organisés par tranche de deux heures, y compris entre midi et 2 :-), dont briefing et débriefing. (10h à 12h - 12h à 14h - 14h à 16h et 16h à 18h en été)

L’instruction en vol se déroule sur Toussus et ses environs, puis rapidement vers Etampes, ce qui permet d’apprendre très tôt à pratiquer les navigations et à s’intégrer dans la circulation d’un aérodrome contrôlé. L’aérodrome d’Etampes comporte une piste en dur et une autre en herbe.

Les vols d’instruction durent une heure au début et atteignent 1h30 à 1h45 ensuite, leur cadence doit être assez régulière pour une bonne progression. Compte tenu des aléas météo, une disponibilité hebdomadaire est conseillée.

Apprendre en Région Parisienne peut s’avérer plus long, mais cela donne l’aisance nécessaire pour voler dans les zones les plus contraignantes.